ADRIAN GHENIE

Né en 1977 en Roumanie.

Je cite ici intégralement le texte  présentant son travail sur le site du Palais Grassi:

"Adrian Ghenie est né en 1977 à Baia Mare, en Roumanie. Diplômé en 2001 de l’Université d’Art et de Design de Cluj et incité par le manque d’espace et de ressources publiques consacrés à l’art contemporain dans son pays, Adrian Ghenie cofonde en 2005 Plan B, un espace de production et centre de recherche à Cluj. Ses peintures représentent des moments spécifiques et emblématiques de l’histoire du XXe siècle. Ici, il dépeint des scènes qui se déroulent à l’Institut Kaiser Wilhelm d’anthropologie, d’hérédité humaine et d’eugénisme, qui, pendant la période nazie a mené des études visant à fournir un appui scientifique aux politiques raciales, associées aux théories nazies de l’hygiène raciale. Adrian Ghenie espère « ajouter de la texture aux archives d’images du XXe siècle », en comblant les vides créés par le dispositif de propagande qui se bornait à présenter une image idéalisée des événements, notamment dans le contexte du culte omniprésent de la personnalité des dirigeants politiques. Cette texture est littéralement ajoutée à la toile par le biais du mélange de représentation et d’abstraction, où la figuration coexiste avec des touches et des flots de peinture et des surfaces enduites. Ces propriétés techniques s’accordent avec les sombres et brutales thématiques d’extrémisme, de désenchantement et d’abus de pouvoir. Bien qu’il fasse référence à l’un des plus sombres épisodes de la seconde guerre mondiale, Ghenie maintient une certaine vivacité dans les tons qu’il emploie, comme s’il essayait de retenir quelque chose de positif de l’histoire."

Source:http://www.palazzograssi.it/index.php

(Source : http)